mars

5

mardi

Avant-première lausannoise de "Film Covid"

Avant-première lausannoise de "Film Covid" Salle Paderewski, Allée Ernest-Ansermet 3, 1003 Lausanne Billets

Credits: d.k. sarl

Salle Paderewski, Lausanne (CH)

Avant-première lausannoise du nouveau film de Daniel Künzi: Film Covid: Totalitarisme helvétique?!

Le documentaire sera projeté puis une discussion à chaud sera lancée en présence du réalisateur, Christian Perronne, Jean-Dominque Michel, Chloé Frammery, Raphaël Rouiller et d'autres intervenants. 

 

Synopsis

Les conséquences du Covid sur la mortalité son claires quelque 8 000 morts en 2020. Les statistiques de l’OFSP sont limpides, l’épidémie n’a eu n’a pas d’incidence sur les travailleurs, et encore moins les mineurs. La moitié de la population qui a péri se trouvait dans les EMS. Les personnes affectées mortellement étaient, dans leur très grande majorité, très âgées et très malades.

Mais qu’en est-il de la répression liée au nom respect des mesures du Conseil fédéral, décrétées dans l’urgence ? Un tabou. Les historiens répondront peut-être à cette question avec en mémoire la condamnation du gouvernement suisse par la Cour européenne aux droits de l’homme pour ses restrictions aux libertés politiques et syndicales.

.  Ce film en dresse un panorama sur ce sujet gênant. Pour le seul canton de Genève, près de 9 000 personnes ont subi les conséquences répressives des lois covid : emprisonnements, arrestations, ordonnances pénales, amendes, etc.

...

afficher plus

Avant-première lausannoise du nouveau film de Daniel Künzi: Film Covid: Totalitarisme helvétique?!

Le documentaire sera projeté puis une discussion à chaud sera lancée en présence du réalisateur, Christian Perronne, Jean-Dominque Michel, Chloé Frammery, Raphaël Rouiller et d'autres intervenants. 

 

Synopsis

Les conséquences du Covid sur la mortalité son claires quelque 8 000 morts en 2020. Les statistiques de l’OFSP sont limpides, l’épidémie n’a eu n’a pas d’incidence sur les travailleurs, et encore moins les mineurs. La moitié de la population qui a péri se trouvait dans les EMS. Les personnes affectées mortellement étaient, dans leur très grande majorité, très âgées et très malades.

Mais qu’en est-il de la répression liée au nom respect des mesures du Conseil fédéral, décrétées dans l’urgence ? Un tabou. Les historiens répondront peut-être à cette question avec en mémoire la condamnation du gouvernement suisse par la Cour européenne aux droits de l’homme pour ses restrictions aux libertés politiques et syndicales.

.  Ce film en dresse un panorama sur ce sujet gênant. Pour le seul canton de Genève, près de 9 000 personnes ont subi les conséquences répressives des lois covid : emprisonnements, arrestations, ordonnances pénales, amendes, etc. Combien de milliers de personnes ont-elles été emprisonnées, arrêtées, amendées (jours prison-amende) pour n’avoir pas porté un masque, n’avoir pas respecté la « distance sociale, n’avoir pas accompli la quarantaine en étant asymptomatique ou cas contact, avoir utilisé ou fabriqué un faux pass, et ? Reste la question des pertes d’emplois liées au refus de porter le masque ou à la vaccination (les cas chez Swiss ou l’armée suisse sont connus), mais plus généralement ?

Ce film donne la parole à quelques victimes de ces lois exceptionnelles, et fait appel à quelques observateurs vigilants : le journaliste Jacques Pilet, et l’ancienne professeur de droit et conseillère nationale Suzette Sandoz

afficher moins

Organisateur

Société Productions Maison

Billets

La vente de billets en ligne est interrompue.

Adulte

CHF 16.00

Complet

AVS/Étudiant

CHF 14.00

Complet

Cinépass

CHF 10.00

Complet

Les prix incluent la TVA

Total: XX.XX CHF

La vente de billets en ligne a été interrompue.
Contacter l'organisateur

Infos

Lieu:

Salle Paderewski, Allée Ernest-Ansermet 3, Lausanne, CH

Liens vers l'événement

Organisateur

Avant-première lausannoise de "Film Covid" est organisé par:

Société Productions Maison